Aller au menu Aller au contenu
Une nouvelle génération d'ingénieurs
Une nouvelle génération d'ingénieurs

> Formation

LP-Matériaux : papiers et encres - 3FM8L022

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
  • Volumes horaires

    • CM : 12.0
    • TP : 6.0
    Crédits ECTS : 1.4

Objectifs

Expliciter les relations entre les propriétés des supports et des encres/toners utilisés pour l'impression numérique et leurs applications spécifiques (interface encre-support) mise en oeuvres et rendu d'impression.

Etre capable de :

-reconnaître les matériaux entrant en jeu dans l'impression numérique : papiers, encres, toners,... et de décrire les spécificités requises pour un procédé d'impression donné.
-Adapter les encres et les supports pour optimiser l'impression : interaction dynamique, mouillage, pénétration,...
-Identifier la source de quelques défauts d'impression et les moyens d'y remédier.
-Pour la partie pratique : utiliser les appareils de laboratoire permettant de caractériser les supports papiers et pouvoir identifier les tests les plus pertinents pour évaluer la compatibilité entre une encre et un support.

Contact Nadege REVERDY

Contenu

Décrire
-les matériaux entrant en jeu dans l'impression numérique : papiers, encres, toners,...
-les relations encres/supports : interaction dynamique, mouillage, pénétration, ...

Connaître
-le procédé papetier
-les spécificités du matériau papier adapté au procédé jet d'encre et électrophotographie en comparaison avec d'autres grandes familles de papiers (offset, journal,...)
-les notions de base de physique du papier (grammage, épaisseur, main, propriétés mécaniques,...)
-les composants des encres (pigmentaires ou à colorants solubles) et toners et leur principale influence sur le rendu d'impression
-l'influence des propriétés de surface (énergie de surface) des supports sur l'imprimabilité liées à la tension superficielle du fluide que l'on imprime
-l'influence de la structure sur le rendu d'impression
-les différents modes de séchage des encres
-quelques défauts d'impression les plus couramment observés
-pour la partie pratique (en laboratoire) : savoir quels appareils permettent de caractériser les matériaux papiers, et à quelles grandeurs physiques ils donnent accès.

Deux interventions sont reliées à cet enseignement:

  • l'une concerne les phénomènes de collage et d'adhésion (N. Belgacem)
  • l'autre concerne l'alimentarité des emballages papiers et cartons (I. Desloges)


Prérequis

La connaissance du procédé papetier permet d'aller plus loin dans l'explication des comportements et phénomènes; mais les bases sont reprises notamment pour les publics non familiers aux industries graphiques (profil inormatique).
La connaissance de l'anglais est nécessaire (supports de cours en anglais).

Contrôles des connaissances

Devoir surveillé écrit (1h30), documents autorisés.
Compte rendu des TP.



1 Examen écrit + rapport de TP

Informations complémentaires

Cursus ingénieur->Licence Professionnelle Media+->Semestre 2


Sécurité-Environnement

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes