Aller au menu Aller au contenu
Une nouvelle génération d'ingénieurs
Une nouvelle génération d'ingénieurs

> Formation

Physico-chimie des procédés papetiers - cours - 4FMT1061

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
  • Volumes horaires

    • CM : 25.5
    Crédits ECTS : 40.0
  • Responsables : Evelyne MAURET

Objectifs

Les objectifs de cet enseignement sont de :

  • connaître les additifs de fabrication utilisés dans le procédé papetier,
  • comprendre les modes d'action de ces additifs, leur point d'introduction et les dosages les plus communément utilisés,
  • contrôler l'efficacité de ces additifs.
Contact Evelyne MAURET

Contenu

1. Introduction : les principales classes d'additifs
2. Les constituants de la suspension fibreuse et leurs propriétés (composition chimique, surface spécifique, charges électriques): fibres et fines cellulosiques, charges et pigments minéraux, substances dissoutes et colloïdales.
3. Forces aux interfaces - rappels : forces attractives et répulsives, double couche électrique, interaction entre deux surfaces chargées (théorie DLVO),interactions hydrodynamiques.
4. Paramètres clés pour le contrôle de la partie humide : définitions, méthodes de mesure et limites d'utilisation (potentiel zêta, titrage colloïdal, COT, DCO, conductivité et force ionique, pH ...)
5. Les additifs améliorant les propriétés des papiers et cartons : polyélectrolytes (définition et principales propriétés), amélioration de la résistance à l'état sec et à l'état humide, collage interne des papiers et et cartons.
6. Les additifs de contrôle de la rétention et de l'égouttabilité :* définitions des principales grandeurs, description des mécanismes d'action, principaux systèmes industriels utilisés (avantages et inconvénients).
7. Les additifs de lutte contre la prolifération microbienne dans l'industrie des pâtes et papiers : bases de microbiologie, méthodologie de lutte par agent biocides (stockage et procédé), point réglementaire.

Les enseignements relatifs à la microbiologie sont effectués par A. Guillet.



Prérequis

Connaissance de base :

  • des propriétés physiques du papier
  • des opérations unitaires de production des papiers et cartons (génie papetier)
  • en chimie des polymères et chimie physique

Contrôles des connaissances

Physico-chimie papetière: Examen écrit avec support écrit - l'étudiant rédigera 1 à 3 pages recto-verso résumé du cours - tout autre document est interdit - calculatrice nécessaire (durée : 1h30)
Partie Microbiologie-biocides (chapitre 7) : aucun document autorisé pendant l'examen (durée 30 minutes)
Examen rattrapable.



Final score = 0.8A+0.2B

Calendrier

Le cours est programmé dans ces filières :

  • Cursus ingénieur - Ingenieur Pagora - Statut Etudiant - Semestre 4
  • Cursus ingénieur - Ingenieur Pagora - Statut CFA - Semestre 4
cf. l'emploi du temps 2015/2016

Informations complémentaires

Cursus ingénieur->Ingenieur Pagora - Statut CFA->Semestre 8
Cursus ingénieur->Ingenieur Pagora - Statut Etudiant->Semestre 8


Sécurité-Environnement
CM : RAS TP : port de la blouse, de lunettes de sécurité, de gants et de chaussures fermées. Respect des conditions d'utilisation des produits chimiques (fourniture des fiches de données de sécurité)et des bonnes pratiques de laboratoire.

Bibliographie

[1] Eklund, D., and Lindström, T., Paper Chemistry, DT PaperScience Publications, Grankulla, Finland, 1991.
[2] Scott, W.E., Principles of Wet End Chemistry, TAPPI Press, Atlanta, Georgia, USA, 1996.
[3] Roberts, J.C., The Chemistry of Paper, The Royal Society of Chemistry, Cambridge, UK, 1996..
[4] Neimo, L., Editor, Papermaking Chemistry, Fapet Oy, Helsinki, Finland, 1999..
[5] Scott, W.E., and Abott, J.C., Properties of paper: An Introduction, 2nd edition, TAPPI Press, Atlanta, Georgia, USA, 1995.
[6] Paulapuro, H., Paper and board grades, Fapet Oy, Helsinki, Finland, 2000 [co-edition with TAPPI, Atlanta, Ga.].
[7] Hubbe, M. (2006). Bonding between cellulosic fibers in the absence and presence of dry-strength agents: a review, Bioresources, 1(2), 281-318.
[8] Lindström, T., Wägberg, L., and Larsson, T. (2005). On the nature of joint strength in paper: A review of dry and wet strength resins used in paper manufacturing, Proceedings of the 13th Fundamental Research Symposium, Cambridge, 457-562.
[9] WAGBERG L., ANNERGREN G. Physicochemical characterization of papermaking fibres.
in The Fundamentals of papermaking materials, transactions of the 11th fundamental research symposium, Cambridge, 1997, p.-82.
[10] CHAN L.L. Wet-strength resins and their application. Atlanta : TAPPI Press, 1994.

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes