Aller au menu Aller au contenu
Une nouvelle génération d'ingénieurs
Une nouvelle génération d'ingénieurs

> Formation

Physico-chimie des procédés papetiers - TP - 4FME3070

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
  • Volumes horaires

    • TP : 12.0
    Crédits ECTS : 30.0

Objectifs

Cette activité correspond à des travaux pratiques organisés sous forme de mini-projet dont l'objectif est de mettre en pratique des notions liées à l'enseignement "4FMT1061 : Physico-chimie des procédés papetiers" (voir cette fiche pour plus d'informations).
Chaque groupe d'étudiants (composés de 6 à 8 personnes selon les cas) étudient spécifiquement un type d'additif utilisé en partie humide. Les méthodes expérimentales mises en œuvre, les résultats obtenus et l'analyse des données sont ensuite présentés à l'ensemble de la promotion.

Contact Evelyne MAURET

Contenu

Séance 1 : Les étudiants disposent de suspensions fibreuses et d'additifs classiquement utilisés en papeterie et introduits en partie humide dans le but de conférer au papier des propriétés spécifiques. Les étudiants définissent leurs objectifs pour un type d'additif et préparent des suspensions fibreuses dont ils contrôlent le pH et la conductivité. Des mesures de potentiel zêta des fibres cellulosiques leur permettent de suivre l'effet de l'introduction d'additifs dans la suspension fibreuse. Les étudiants réalisent des formettes pour les différentes pâtes et les différents dosages en additifs.
Séance 2 : Les étudiants établissent une liste de propriétés physiques et mécaniques qui leur paraissent pertinentes au regard des additifs testés. Ils réalisent ces essais sur les formettes qu'ils ont fabriquées.
Séance 3 : Cette séance correspond à une synthèse du travail effectué et à une analyse des résultats expérimentaux.
Séance 4 : Oral devant l'ensemble de la promotion.



Prérequis

Connaissance de base :

  • des principaux types de pâtes papetières et du procédé papetier,
  • des propriétés physiques, mécaniques des papiers et cartons,
  • en chimie (dont chimie des polymères) et physico-chimie.

Contrôles des connaissances

Un compte-rendu est remis à l'enseignant avant l'oral. Ce compte-rendu est limité en taille : 1 page R/V à laquelle s'ajoutent graphiques et tableaux de résultats (moyenne, écart-type, coefficients de variation, unités appropriées). Il donne lieu à une note de groupe (A).
Une évaluation individuelle est faite sur plusieurs points : autonomie, implication et prise d'initiative pour les séance 1 et 2, implication et capacité d'analyse pour la séance 3, qualité de l'oral et du compte-rendu pour la séance 4 (note B).



Note finale (/20) = 0.6A + 0.4B
Final score (/20) = 0.6A + 0.4B

Informations complémentaires

Cursus ingénieur->Ingenieur Pagora - Statut Etudiant->Semestre 8


Sécurité-Environnement
Consignes données en début de séance

Bibliographie

[1] Eklund, D., and Lindström, T., Paper Chemistry, DT PaperScience Publications, Grankulla, Finland, 1991.
[2] Scott, W.E., Principles of Wet End Chemistry, TAPPI Press, Atlanta, Georgia, USA, 1996.
[3] Roberts, J.C., The Chemistry of Paper, The Royal Society of Chemistry, Cambridge, UK, 1996..
[4] Neimo, L., Editor, Papermaking Chemistry, Fapet Oy, Helsinki, Finland, 1999..
[5] Scott, W.E., and Abott, J.C., Properties of paper: An Introduction, 2nd edition, TAPPI Press, Atlanta, Georgia, USA, 1995.
[6] Paulapuro, H., Paper and board grades, Fapet Oy, Helsinki, Finland, 2000 [co-edition with TAPPI, Atlanta, Ga.].
[7] Hubbe, M. (2006). Bonding between cellulosic fibers in the absence and presence of dry-strength agents: a review, Bioresources, 1(2), 281-318.
[8] Lindström, T., Wägberg, L., and Larsson, T. (2005). On the nature of joint strength in paper: A review of dry and wet strength resins used in paper manufacturing, Proceedings of the 13th Fundamental Research Symposium, Cambridge, 457-562.
[9] WAGBERG L., ANNERGREN G. Physicochemical characterization of papermaking fibres.
in The Fundamentals of papermaking materials, transactions of the 11th fundamental research symposium, Cambridge, 1997, p.-82.
[10] CHAN L.L. Wet-strength resins and their application. Atlanta : TAPPI Press, 1994.

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 24 octobre 2016

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes