Aller au menu Aller au contenu
Pass pour un monde en devenir
Pass pour un monde en devenir

> L'école

Carbone vert et économie circulaire, une évidence

Sortir de l'impasse du "tout-pétrole", de ses dérivés et de ses déchets, lutter contre le réchauffement climatique. Tels sont les grands défis du 21e siècle...
Pour bâtir un monde durable, le recours à des matériaux biosourcés, recyclables et dotés de fonctions intelligentes devient essentiel.
Spirale Pagora

Promesses d’un monde en devenir

Chaque année, la Terre génère 100 à 200 milliards de tonnes de biomasse végétale, dont un milliard mobilisable. Son principal constituant est la cellulose. Renouvelable et recyclable, cette ressource naturelle aux propriétés remarquables peut être transformée et valorisée. La cellulose, les hémicelluloses et la lignine, extraites du bois issu de forêts éco-gérées, servent à fabriquer :
• des biomatériaux – papiers, cartons, biocomposites – auxquels peuvent être ajoutées des propriétés supplémentaires (mécaniques, optiques, électroniques, de barrière…) par divers procédés notamment d’impression,
• des biocarburants de 2e génération,
• des bioproduits aux applications multiples (chimie, pharmacie, cosmétique, alimentation, automobile…).

Maîtrise des compétences clés

  • Matériaux issus de la biomasse végétale.
  • Procédés associés (bioraffinerie, chimie verte, génie des procédés…).
  • Valorisation de déchets naturels ou industriels.
  • Fonctionnalisation de surfaces pour produire des matériaux intelligents et à haute valeur ajoutée.
  • Management environnemental…
Autant de compétences stratégiques acquises par les diplômés de Grenoble INP-Pagora, d’autant plus précieuses qu’elles sont rares et jouent un rôle fondamental dans la valorisation de la biomasse végétale et de ses dérivés...
 

mise à jour le 5 juillet 2019

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes