Aller au menu Aller au contenu
Pass pour un monde en devenir
Pass pour un monde en devenir

> L'école > Media

Aurore Denneulin, spécialiste de l’électronique imprimée, nommée Maître de conférences à Grenoble INP-Pagora [Archives 2012]

Publié le 4 octobre 2012
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Élections - nominations

Aurore Denneulin vient d’être nommée Maître de conférences de Grenoble INP sur un poste d’enseignant-chercheur à Grenoble INP-Pagora dédié à l’évolution et aux nouvelles applications des procédés d’impression.

Grenoble INP-Pagora, Aurore Denneulin, Maître de conférencesIngénieure diplômée de l'école en 2007, Aurore Denneulin obtient un doctorat en 2010 sur le développement d'encres conductrices pour le jet d'encre, dans le cadre d'une collaboration entre le Laboratoire Génie des Procédés Papetiers (LGP2) et la société Polypore. Les résultats très innovants de ses travaux de recherche donnent lieu au dépôt d'un brevet en 2009 et à la création en 2010 de Poly-Ink, une start-up fabriquant des produits - encre conductrice et primer photo-polymérisable - adaptés à l'impression jet d'encre de composants électroniques.  Responsable R&D de cette jeune entreprise innovante durant deux ans, elle développe et consolide une excellente connaissance du tissu industriel des industries graphiques mais aussi de l'électronique imprimée.

Forte de son expertise sur les procédés d'impression (en particulier, jet d'encre et flexographie), la formulation d'encres fonctionnelles complexes, les interactions encre-support ainsi que sur les propriétés des surfaces et interfaces, Aurore Denneulin intègre l'équipe Sciences et Techniques Graphiques du LGP2 afin de travailler sur le développement de nouvelles applications des procédés d'impression liées à l'ajout d'intelligence (capteurs, affichages, éclairages, électronique nomade...) et à l'énergie (cellules photovoltaïques, batteries...) sur différents substrats flexibles (films polymères, papier...).
"La recherche et le développement sur la formulation d'encres fonctionnelles, l'optimisation des procédés ainsi que sur l'interaction encre-support sont aujourd'hui des défis primordiaux que les acteurs du secteur de l'électronique imprimée doivent maîtriser pour offrir une gamme de produits électroniques fiables et commercialisables." souligne-t-elle. "En outre, favoriser l'utilisation de matériaux compatibles avec le développement durable (encre à base aqueuse/support papier...) sera un atout important pour le positionnement de l'électronique imprimée sur le marché."

Dès cette année, elle dispensera aux élèves-ingénieurs de Grenoble INP-Pagora des enseignements sur les procédés d'impression numériques, l'électronique imprimée et la création de documents cross-media. En outre, elle assurera l'encadrement de projets et le suivi d'apprentissage des étudiants de licence professionnelle.

Contact : Aurore Denneulin
Communiqué de presse
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 30 septembre 2013

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes