Aller au menu Aller au contenu
Pass pour un monde en devenir
Pass pour un monde en devenir

> L'école > Veille

Cellulose moulée et emballages

Publié le 18 mai 2016
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Publication - Parution

Considéré comme désuet il y a encore quelques années, l’emballage à base de cellulose moulée revient en force. En effet, ce biomatériau recyclable et renouvelable bénéficie désormais d'une image positive auprès des consommateurs. La performance de ce type d'emballage est une question essentielle à étudier.

pag_carrousel-veille.jpg

pag_carrousel-veille.jpg

Le principe de la cellulose moulée (également appelée papier moulé, carton moulé ou fibre moulée) n'est pas récent. En effet, un procédé semblable comportant le filtrage puis l’emboutissage de fibres naturelles était déjà utilisé dans l’Antiquité pour la construction de murs et de structures. La cellulose moulée est utilisée dans l’emballage depuis plus d'une centaine d’années. En effet, au début du 20e siècle, l’Américain Martin Keyes fonde la première entreprise de production d’assiettes et de barquettes à partir de déchets de bois et de cellulose, la Keyes Fibre Company.

Au fil du temps, le procédé de fabrication est perfectionné. La cellulose moulée acquiert de nouvelles propriétés comme la résistance aux graisses. Son application la plus connue, la boîte à œufs, voit le jour dans les années 30 mais ce n’est qu’en 1960 qu’elle prend sa forme actuelle, c'est-à-dire une boîte dotée d'un couvercle avec fermeture à déclic.

D’autres applications existent comme les barquettes qui servent à la protection des produits au cours du transport ainsi qu’à leur l’emballage. Elles sont développées aussi bien par des entreprises du secteur avicole désireuses d'élargir leurs gammes de produits que par de nouveaux acteurs. Par ailleurs, ces nouveaux marchés font de l’industrie de la cellulose moulée un secteur à la pointe du développement, en raison de la recherche constante d’amélioration des propriétés des emballages.

[Lire la suite...]


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 6 mars 2019

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes