Aller au menu Aller au contenu
Pass pour un monde en devenir
Pass pour un monde en devenir

> L'école > Media

Diplômes 2018 - Anne Conte, le goût de l'aventure humaine

Publié le 21 décembre 2018
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
23 novembre 2018

Lors de la cérémonie, l'ancienne élève Anne Conte, marraine de la promo 2017, a livré un vibrant témoignage sur son parcours et son métier d'ingénieur.

PAG_car-diplomes2018_4.jpg

PAG_car-diplomes2018_4.jpg

Dix ans séparent la promotion d'ingénieurs diplômée le 23 novembre dernier à Grenoble INP-Pagora de celle d'Anne Conte, la promotion du Centenaire en 2007. Dix années d'un parcours international exemplaire qui commence dès sa sortie de l'école comme Process Engineer chez Procter & Gamble. Il se poursuit chez SCA - Hygiene & Forest Products Company, comme Operation Manager en Grande-Bretagne puis Continuous Improvement Manager en Allemagne. Fin 2015, retour dans l'Hexagone, sur le site d'Hondouville d'Essity Tissue France où elle officie désormais comme Site Manager Tissue.

Premier emploi décroché dans un contexte de crise, barrière de la langue, retour de congé de maternité, plans sociaux,... Anne Conte ne tait pas les difficultés rencontrées durant sa carrière d'ingénieur. Toutefois, inspirée par Simon Sinek, la passion pour son métier est son moteur. Comme la boîte de chocolats de Forrest Gump, chacune de ses journées bien remplies – 50% dédiés au coaching, 35 % au business, 25 % à la performance de l'usine, 15 % aux représentants du personnels – lui réserve son lot de surprises : "Un ingénieur, c'est une personne curieuse qui trouve des solutions innovantes".

Difficile d'être une femme ingénieur dans l'industrie ? Certes, la faiblesse des effectifs féminins dans ce secteur est criante mais, pour sa part, soutenue par un environnement familial égalitaire, la question ne se pose pas : "Mesdames, ne doutez pas, tout le monde trouve sa place !"

"Ce qui me plaît le plus, c'est l'aventure humaine", un Credo conjugué depuis ses années passées à Pagora : dans les associations étudiantes – "le bac à sable des expériences d'équipe et des erreurs !" –, avec sa "famille de cœur" de copains de promo, le réseau Pagora qui "répond toujours quand on a besoin de coups de main", les relations industrielles initiées dès la formation – "Quand on sort de l'école, on connaît déjà un peu le milieu industriel"...

Ses conseils aux diplômés ? Pour le choix d'un emploi, attacher autant d'importance à la fonction proposée qu'à la culture de l'entreprise et à tous les paramètres permettant de se sentir bien dans son travail. En cas de mauvais choix de départ, ne pas hésiter à changer car les options sont nombreuses. À l'instar de Brené Brown, convaincue que la vulnérabilité peut être transformée en force vitale, Anne Conte délivre un dernier conseil aux jeunes ingénieurs :
"Souriez à la vie, faites que chaque jour compte !"
 

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 20 mars 2019

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes