Aller au menu Aller au contenu
Pass pour un monde en devenir
Pass pour un monde en devenir

> L'école > Media

Du papier aux biomatériaux – nouveaux enjeux pour la filière papier

Publié le 8 janvier 2015
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
12 janvier 2015

Ancien enseignant de Grenoble INP-Pagora et président de l'association des anciens élèves La Cellulose, Gérard Coste donnera prochainement une conférence dans le cadre de l'APHID.

pag_car-confaphid.jpg

pag_car-confaphid.jpg

Cette conférence intitulée Du papier aux biomatériaux – nouveaux enjeux pour la filière papier sera donnée

Lundi 12 janvier 2015, à 17h30

à l'adresse suivante :
Le Philadelphie, 4e étage
33 avenue de Vizille
38000 Grenoble

L'Association pour le Patrimoine et l’Histoire de l’Industrie en Dauphiné (APHID) vise à mieux connaître et faire connaître, notamment via des conférences, les industries d’hier pour comprendre celles d’aujourd’hui, au plan technique, économique, social, culturel ou humain.

La région grenobloise a progressivement perdu son leadership pour devenir quasiment un désert industriel pour le secteur papetier. Au niveau national, le constat n’est pas plus encourageant alors que la production mondiale de papier est peu impactée par la crise.  Cette industrie fortement capitalistique doit gérer plusieurs handicaps mais possède également de nombreux atouts insuffisamment exploités. Le papier s’appuie sur une matière première renouvelable et surtout recyclable. Leader dans le monde pour le recyclage, l’industrie papetière devient extrêmement vertueuse dans le concept d’économie circulaire. Elle a vocation à accompagner le développement durable. Ses ingénieurs et chercheurs maîtrisent parfaitement son process et la chimie et physico-chimie de sa matière première biosourcée. Grenoble INP-Pagora et son laboratoire de recherche LGP2 (Génie des Procédés Papetiers), en partenariat avec les autres laboratoires de recherche grenoblois, dont le Centre Technique du Papier (CTP), ont développé deux nouveaux pôles d’excellence aux côtés de leur activité traditionnelle papetière et graphique. Ces deux pôles concernent les biomatériaux et l’électronique imprimée. Ils représentent des enjeux majeurs pour l’avenir de la filière papier et pour la continuité de la réputation mondiale de Grenoble dans ce secteur.

Annonce de la conférence & tarifs

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 17 juillet 2015

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes