Aller au menu Aller au contenu
Pass pour un monde en devenir
Pass pour un monde en devenir

> L'école > Media

Erik Orsenna présente son livre sur le papier [Archives 2011]

Publié le 29 avril 2011
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
6 avril 2011

À l’occasion de la Semaine de l’Industrie qui s’est déroulée du 4 au 10 avril 2011, l’entreprise Vertaris à Voreppe, spécialisée dans la fabrication de papier recyclé, a de nouveau accueilli Erik Orsenna, académicien, écrivain et économiste de formation pour une conférence très sympathique visant à présenter son prochain livre sur le papier, le troisième volet de ses "Petits précis de mondialisation".

Après avoir traité du coton et de l'eau, Erik Orsenna s'intéresse aujourd'hui à une matière issue de ressources renouvelables, qui est recyclable et largement recyclée, le papier.

Pourquoi écrire un livre sur le papier ? "Une question fondamentale apparaît actuellement comme une évidence à nos sociétés. C'est celle du recyclage des matières premières" précise Erik Orsenna. Pour illustrer cette question, il souhaitait trouver "un exemple d'économie circulaire", afin de dépasser le traditionnel modèle linéaire "on produit, on détruit". Et c'est ainsi que le papier lui est apparu comme la réponse à sa problématique. D'autant qu'au-delà d'être exemplaire sur l'économie circulaire grâce aux performances de son recyclage, le papier se trouve également au cœur d'enjeux économiques, stratégiques et environnementaux fondamentaux pour notre futur : dématérialisation des documents, gestion des forêts, chimie verte,... "Une partie de l'avenir s'ouvre, en effet, aux chimistes de la cellulose".

Après la Russie, le Canada, la Finlande, le Portugal, Erik Orsenna poursuivra son voyage sur le thème du papier par différentes escales : Japon, Sumatra, Amazonie,... Partout, il retrouve la même passion avec cette l'économie circulaire fondamentale et "hallucinante" qui montre bien que le recyclage est la clé de ce matériau !

Il ne faut pas pour autant oublier l'innovation, car le papier quoi que l'on puisse en penser est un matériau de "haute technologie". Erik Orsenna a pu le constater, en février 2011 au cours de sa visite des laboratoires de recherche de Grenoble INP-Pagora et du CTP (Centre technique du papier) : électronique imprimée sur papier, papier barrière à l'eau,...

C'est aussi un matériau qui a une fabuleuse histoire. Il accompagne nos civilisations depuis plus de 2000 ans et s'adapte continuellement et progressivement à leurs évolutions. Il est partout présent et nous ne le remarquons plus tant il souffre d'un déficit d'image. Espérons que le livre d'Erik Orsenna le remette en lumière !

Erik Orsenna en conférence chez Vertaris (4 vidéos)
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 28 mars 2013

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes