Aller au menu Aller au contenu
Pass pour un monde en devenir
Pass pour un monde en devenir

> L'école > Media

Grenoble INP-Pagora confirme ses nouvelles orientations [Archives 2012]

Publié le 25 octobre 2012
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

En ce début d’année universitaire, Grenoble INP-Pagora confirme son engagement dans le développement chez ses étudiants de compétences clés leur permettant de relever les défis d'un monde en devenir, valorisant de plus en plus le carbone vert et l'économie circulaire.

Ces compétences concernent les matériaux issus de la biomasse végétale, les procédés associés (bioraffinerie, chimie verte, génie des procédés...), la valorisation de déchets naturels ou industriels, la fonctionnalisation de surfaces pour produire des matériaux intelligents et à haute valeur ajoutée (électronique imprimée), la communication pluri-media et le management environnemental.

À la suite d'une réflexion menée par les responsables pédagogiques et des partenaires industriels sur l'évolution de ses secteurs et de ses métiers, l'école d'ingénieurs simplifie son offre de formation avec deux options possibles à partir de la 2e année. Partant de ses compétences traditionnelles dans les matériaux et les procédés, elle élargit son activité pédagogique vers les biomatériaux, avec l'option Ingénierie de la Fibre et des Biomatériaux et la communication pluri-media avec l'option Ingénierie de la Communication Imprimée.  Dans le cadre de cette dernière, Grenoble INP-Pagora contribue, avec des enseignements sur l'électronique imprimée, au volet formation de l'Institut de Recherche Technologique (IRT) NanoElec de Grenoble dédié à la micro et nanoélectronique.

 
En septembre, les visites de plusieurs entreprises ont permis aux élèves-ingénieurs de 1re année en voyage d'études, de comprendre la diversité des secteurs industriels auxquels ils se destinent et les différentes facettes du métier d'ingénieur : FOT Imprimeurs, UPM Docelles, Novatissue, Clextral, Condat, Ahlstrom Label Pack, Fabrègue Imprimeur et Saica Pack. En outre, au sein du Complexe industriel de Sohettes (Bazancourt Pomacle), la plate-forme d'innovation alliant Bioraffinerie Recherches & Innovations (BRI) et Agro-industrie Recherches et Développements (ARD) a accueilli pour la première fois les étudiants de l'école : une excellente occasion pour ces jeunes recrues de découvrir un remarquable exemple de bioraffinerie intégrée, de référence internationale.

© Bioraffinerie de Bazancourt-Pomacle
[Cliquer sur l'image pour l'agrandir]

Par ailleurs, avec 58 élèves-ingénieurs (toutes années confondues) et 22 étudiants de licences professionnelles (Flux numériques, édition & production d'imprimés et Ingénierie de la communication imprimée industrielle européenne) en alternance, Grenoble INP-Pagora poursuit sa collaboration étroite avec le monde industriel pour la formation de ses cadres.

Enfin, pour sa deuxième année de fonctionnement, la formation internationale Post Master Biorefinery : bioenergy, bioproducts & biomaterials accueille six étudiants - trois indiens, un tanzanien, un équatorien et un français - désireux de se spécialiser dans les nouveaux développements liés aux biomatériaux.

Communiqué de presse
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 30 septembre 2013

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes