Aller au menu Aller au contenu
Pass pour un monde en devenir
Pass pour un monde en devenir

> L'école > Media

Impression jet d'encre des diodes électroluminescentes organiques (OLED)

Publié le 20 mai 2014
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Publication - Parution

Quelles sont les capacités du procédé jet d'encre pour l'impression d’OLED ? À quel avenir technologique et économique peut-on s’attendre ? Dans cette étude réalisée par des élèves-ingénieurs de Grenoble INP-Pagora, les exigences techniques de l’électroluminescence et de l'impression jet d'encre des OLED sont présentées. Une analyse économique permet de mieux cerner le secteur de l’électronique imprimée en ébullition et, plus particulièrement, la place des OLED et du jet d’encre sur ce marché.

pag_carrousel-veille.jpg

pag_carrousel-veille.jpg

Tandis que les ampoules à incandescence disparaissent, le marché est constamment à la recherche de lampes moins énergivores. Depuis une vingtaine d’années, la recherche dans le domaine de l’électronique organique s’est considérablement développée en raison de ses applications innovantes et variées. Parmi celles-ci, les diodes électroluminescentes organiques (OLED) occupent l'un des premiers rangs.

L’électroluminescence est la génération de lumière visible par composé soumis à un champ ou un courant électrique de manière non thermique. C’est une variante d’un phénomène physique plus général appelé luminescence. Les OLED (Organic Light-Emitting Diode) sont des dispositifs multicouches utilisant ce phénomène afin de produire de la lumière. Les matières organiques sont introduites entre deux électrodes. Pour un bon fonctionnement, l'épaisseur des couches doit être homogène afin d'avoir une bonne conductivité du matériau sur toute sa surface. Les techniques d'évaporation sous vide et de spin coating sont habituellement utilisées mais elles ont un faible rendement et ne conviennent pas pour une production continue.

Permettant de déposer plusieurs couches et d'obtenir une épaisseur homogène, les technologies d'impression semblent très prometteuses pour produire des OLED. Le jet d'encre apparaît comme le procédé maître pour fabriquer des couches électroluminescentes. Sans impact et sans contact, il permet d'imprimer tous types de supports. Toutefois, ce procédé peut présenter quelques difficultés techniques.

Quelles sont les capacités du procédé jet d'encre pour l'impression d’OLED ? À quel avenir technologique et économique peut-on s’attendre ? Dans cette étude, les exigences techniques de l’électroluminescence et de l'impression jet d'encre des OLED sont présentées. Une analyse économique permet de mieux cerner le secteur de l’électronique imprimée en ébullition et, plus particulièrement, la place des OLED et du jet d’encre sur ce marché.

En savoir plus...

Mémoire de veille technologique & intelligence économique : Impression jet d'encre des diodes électroluminescentes organiques (OLED)


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 22 mai 2014

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes