Aller au menu Aller au contenu
Pass pour un monde en devenir
Pass pour un monde en devenir

> L'école > Veille

Latex de PLA, une solution pour l'enduction des papiers ?

Publié le 3 février 2015
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Publication - Parution

Pour le couchage du papier, des alternatives issues de la biomasse aux latex pétrochimiques présents dans les sauces de couchage sont recherchées afin de ne pas contaminer le matériau papier qui est, quant à lui, un produit biosourcé, biodégradable et recyclable.

pag_carrousel-veille.jpg

pag_carrousel-veille.jpg

Le secteur papetier est en crise. Les ventes de papier ont considérablement chuté ces dernières années notamment en raison de l’évolution croissante du numérique. Cependant, les fabricants de papiers spéciaux à haute valeur ajoutée se démarquent suffisamment pour survivre. En effet, la tendance est aux beaux papiers et emballages car les consommateurs associent souvent la qualité du contenant avec celle du contenu. Des entreprises se spécialisent dans la production de ce type de papier et la recherche dans ce domaine est très active.

L'un des moyens d’obtenir un papier de haute qualité est de lui ajouter une couche lui conférant diverses propriétés. Une sauce de couchage est déposée sur la surface du papier afin d'accentuer son imperméabilité aux huiles, sa brillance, sa résistance et bien d’autres fonctionnalités. Par ailleurs, compte tenu de la diminution des grammages, le couchage sert à préserver la qualité de certains papiers ou cartons. La formulation de la sauce de couchage dépend des propriétés finales désirées. Toutetois, certains composants, comme les pigments et les latex, sont indispensables.

La société rêve d’un monde plus vert et les entreprises tentent d’être le plus eco-friendly possible. La hausse du prix du pétrole, ressource fossile qui s’épuise, augmente le coût des produits finis. Les législations relatives à l’utilisation de produits chimiques et de matériaux polluants se multiplient et s'imposent toujours plus aux industriels. Toutes ces raisons conduisent ces derniers à se tourner vers les matériaux biosourcés. Le couchage du papier n’échappe pas à cette tendance. C’est pourquoi les chercheurs essayent de trouver une alternative aux produits issus de la pétrochimie présents dans les sauces de couchage afin de ne pas contaminer le papier qui est quant à lui un produit biosourcé, biodégradable et recyclable. Grâce aux travaux scientifiques et aux partenariats entreprises-laboratoires, des alternatives biosourcées apparaissent comme le latex de PLA.

Dans ce mémoire réalisé par des élèves-ingénieurs de Grenoble INP-Pagora, après une présentation de l'enduction des papiers et du rôle qu'y joue le latex, un coup de projecteur est mis sur les innovations dans ce secteur et l'intérêt du latex de PLA. Le secteur des emballages papier carton pour l’alimentaire, susceptible d'être l'un des principaux consommateurs du latex de PLA, fait l'objet d'une analyse économique.

[Lire la suite...]


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 6 mars 2019

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes