Aller au menu Aller au contenu
Pass pour un monde en devenir
Pass pour un monde en devenir

> L'école > Veille

Le poly(furanoate d’éthylène), polymère biosourcé, peut-il remplacer le poly(téréphtalate d’éthylène) ?

Rapport de Veille Technologique & Intelligence Économique - Mai 2018

Mis à jour le 14 juin 2019
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Polyester thermoplastique, le PET règne sur le marché des bouteilles alimentaires grâce à sa résistance et ses qualités de barrière. Toutefois, bien que recyclable, il est de plus en plus décrié sur le plan environnemental. Les chercheurs ont mis au point un polyester 100 % biosourcé, le PEF, aux propriétés similaires : peut-il s'imposer à l'échelle industrielle face au PET et à sa version 'verte', le bio-PET ?

 / 1

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 14 juin 2019

Auteurs

Clément Grange
Chloé Mourraut
Maïa Ratrimoharinosy-Turin
Myriam Zgaren

Élèves-ingénieurs (mai 2018)

Avertissement

Ce rapport est une première approche d'un sujet traité
par des étudiants dans un temps limité. À ce titre, il ne peut être considéré comme une étude exhaustive comportant toutes
les informations existantes
et tous les acteurs concernés.
Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes