Aller au menu Aller au contenu
Pass pour un monde en devenir
Pass pour un monde en devenir

> L'école > Veille

Pâte à dissoudre : raffinage & traitement enzymatique

Rapport de Veille Technologique & Intelligence Économique - Mai 2017

Mis à jour le 10 avril 2019
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Composées à 95% de cellulose, la pâte à dissoudre sert à la production de fibres cellulosiques régénérées (viscose, Lyocell, cellophane) pour l’industrie textile et de dérivés cellulosiques (ester, éther ou nitrate de cellulose) pour les secteurs du tabac, de la chimie et de la plasturgie. Étude technique et économique de l'optimisation de sa production en combinant le raffinage avec un traitement enzymatique.

 / 1

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 10 avril 2019

Auteurs

Bastien Large
Ilyas Mourjane
Élèves-ingénieurs (mai 2017)

Avertissement

Ce rapport est une première approche d'un sujet traité
par des étudiants dans un temps limité. À ce titre, il ne peut être considéré comme une étude exhaustive comportant toutes
les informations existantes
et tous les acteurs concernés.
Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes