Aller au menu Aller au contenu
Pass pour un monde en devenir
Pass pour un monde en devenir

> L'école > Media

Prix Technical Writing pour le Chapitre français de la TAGA

Publié le 20 mai 2019
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Prix et distinctions du 17 mars 2019 au 20 mars 2019

Minneapolis (MN, États-Unis)

Cette année encore, l'association étudiante de Grenoble INP-Pagora a remporté le Prix Technical Writing attribué par l'association technique américaine des industries graphiques.

PAG_car-Prix-Taga_2019.jpg

PAG_car-Prix-Taga_2019.jpg

La TAGA a tenu sa 71e Conférence Technique Annuelle du 17 au 20 mars 2019 à Minneapolis (MN, États-Unis). Comme chaque année, elle a livré les résultats du concours mettant les différents chapitres étudiants en compétition. Pour la 3e année consécutive, le jury a décerné au Chapitre français – l'unique Chapitre étudiant européen – le Prix Special Recognition – Student Publication, Technical Writing. Il récompense l'exactitude et la pertinence des travaux scientifiques et techniques exposés dans un livret conçu pour l'occasion, de même que la qualité et la clarté de l'écriture.
La parole est au Chapitre étudiant TAGA qui s'appuie exclusivement sur des apprenties-ingénieures cette année.
 

Qui compose le Chapitre TAGA cette année 2018-2019 ?

  Les cinq membres de l'association se sont déplacés à Minneapolis, en compagnie de Bernard Pineaux, Directeur-adjoint de Grenoble INP-Pagora.

Le contenu de votre livret a été distingué par le jury de la TAGA : quelles thématiques y présentez-vous et comment ?


Notre livret, récompensé par le Prix Technical Writing comme lors des deux précédentes éditions, est disponible en version numérique sur le site TAGA French Chapter (PDF ou FlipBook). Sa version imprimée a été produite à Grenoble INP-Pagora : grâce à Lionel Chagas pour l'impression, et à Mikaël Party, pour la découpe de la couverture. La reliure a été réalisée à la main afin de proposer une esthétique inédite. Ce livret contient cinq articles basés sur des travaux d'étudiants de l'école de première, deuxième et troisième années, qui ont été sélectionnés, résumés et traduits par les membres de l'association.
  • Geoffrey Raoux, Lucille Meinier, Adrien Mozer - Électronique imprimée dans le domaine de l'éclairage.
  • Antoine Goineau - Gestion colorimétrique en impression 3D.
  • Mélina Bailly, Jérémy Louis, Frédéric Pontida, Noémie Resclause, Corentin Saillard - Fabrication de feuillets électroluminescents en électronique imprimée.
  • Léa Girard, Kévin Gonçalves, Morgane Maisse - Électronique imprimée pour le biomédical implantable.
  • Tom Gouveia, Bertille Calais, Maria Dubile, Zélia Lagors, Salomé Pestre - Optimisation de la reproduction de la couleur sur presse Xerox Versant 180.
Notre volonté était de condenser dans cette publication des sujets alliant des innovations scientifiques et techniques à des applications concrètes, utiles dans divers secteurs : c'est le cas de l'électronique imprimée et de l'impression 3D. Toutefois, soucieuses de mettre en avant le travail de l'ensemble des élèves-ingénieurs de l'école, nous avons tenu à intégrer un sujet traité en première année relatif à la gestion de la couleur, une problématique classique mais toujours d'actualité dans les industries graphiques.
 

Quels enseignements retirez-vous de la gestion de ce projet : aujourd'hui, dans votre quotidien d'étudiantes, et demain, pour votre futur métier d'ingénieur ?


La conduite de ce projet a été très intense pour chacune d’entre nous. En effet, nous sommes toutes en troisième année, une année plutôt chargée en projets à mener à bien (Défi d’une Équipe d’Élèves de Pagora (DEEP), projet technico-économique...). Pour autant, l'expérience a été positive car elle nous a permis de
  • Mettre en œuvre les connaissances acquises durant notre formation d’ingénieur pour comprendre et résumer les travaux sélectionnés.
  • Perfectionner notre anglais à l'écrit en traduisant les articles, et à l'oral, pour la présentation lors de la conférence de la TAGA.
  • Échanger sur des thèmes techniques dans un environnement professionnel différent du nôtre.
  • Collecter les fonds nécessaires pour subventionner notre voyage à Minneapolis.
  • Travailler en équipe à la réalisation d'un projet qui a su convaincre le jury.
  • Développer notre confiance en nous, notamment en notre capacité de prendre des responsabilités.

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 23 mai 2019

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes