Aller au menu Aller au contenu
Pass pour un monde en devenir
Pass pour un monde en devenir

> L'école > Media

Un groupe d'étude sur les savoir-faire papetiers français et japonais visite Grenoble INP-Pagora et le LGP2

Publié le 28 mai 2014
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
22 mai 2014

Le 22 mai dernier, Grenoble INP-Pagora et le LGP2 ont reçu les participants du projet d'étude "Les savoir-faire du papier en France et au Japon" afin de partager avec eux leurs savoir-faire scientifiques et techniques papetiers.

pag_carrousel-francejapon.jpg

pag_carrousel-francejapon.jpg

Le Japon et la France détiennent un savoir-faire papetier précieux qui a longtemps accompagné l'évolution de leurs civilisations respectives. Le projet quinquennal Les savoir-faire du papier en France et au Japon se propose d’étudier et de comparer les procédés et dénominations propres à ces deux traditions parallèles. Il comprend une phase de rencontre entre des spécialistes de ces deux pays via des journées d’étude : elles leur permettent d’observer les mêmes gestes, pratiques ou processus et de confronter leur compréhension sur le champ. Les interprétations diffèrent selon les références de chacun, qu’il soit français ou japonais, familier du papier fait main ou du papier industriel. La particularité du projet tient à la confrontation d’approches à la fois différentes et complémentaires de spécialistes français et de leurs homologues japonais : des papetiers qui partagent leur expérience et leur savoir-faire, des scientifiques qui apportent leur analyse et leur compréhension des phénomènes techniques, et des restaurateurs d’œuvres d’art graphiques qui affirment leur exigence méticuleuse quant à la qualité du papier. Une phase rédactionnelle verra la publication d'un glossaire franco-japonais traduisant et expliquant les termes de la fabrication du papier selon la culture de l’un et l’autre pays.

Le Professeur Jean-Claude Roux participant au projet, le Directeur de Grenoble INP-Pagora Naceur Belgacem, et plusieurs enseignants-chercheurs – Raphaël Passas, Denis Curtil, José Garrido-Yañez et Gérard Mortha – ont reçu le 22 mai dernier Valentine Dubard (Responsable de la restauration, Département des arts graphiques du Musée du Louvre, Paris), Tomoko Kawamura (Restauratrice du patrimoine, Yamaryo Art Conservation Studio, Tokyo), Masaaki Aryoshi (Ingénieur chimiste au Kochi Prefectural Paper Technology Center), Jacques Brejoux (Papetier, Moulin du Verger, Puymoyen), Katsuhiko Masuda (Professeur, Graduate School of Human Life Sciences, Showa Women's University, Tokyo) et Nadine Dumain (Artisan en reliure et restauration).

Analyse microscopique des papiers, tests de caractérisation des propriétés physiques des papiers, démonstration du process de fabrication sur la machine à papier et présentation des procédés d'impression ont jalonné la visite des laboratoires et des halls industriels.

Plus de photos

Communiqué de presse
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 28 mai 2014

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes