Aller au menu Aller au contenu
Pass pour un monde en devenir
Pass pour un monde en devenir

> L'école > Media

Visite d'une délégation nigériane à Grenoble INP-Pagora

Publié le 4 mars 2020
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
Visite / Invité 3 mars 2020

Une délégation du Petroleum Technology Development Fund (PTDF) nigérian a visité l'école d'ingénieurs.

Visite d'une délégation nigériane à Grenoble INP-Pagora

Visite d'une délégation nigériane à Grenoble INP-Pagora

Séverin Van Gastel, Chargé de Développement International & Partenariats, et Gérard Mortha, Responsable du Master SGM - Parcours Bioraffinerie et Biomatériaux, ont reçu une délégation du Petroleum Technology Development Fund (PTDF) nigérian présente en France dans le cadre d'une mission pilotée par Campus France, l’Ambassade du Nigéria en France et l’Université Grenoble Alpes.

Cette visite fait suite à la rencontre le 28 janvier dernier, à Abuja, entre l'Ambassadeur de France au Nigéria, Jérôme Pasquier, et le Secrétaire exécutif du PTDF, le Dr Bello Aliyu Gusau. L’ambassade de France au Nigéria cherche à renforcer son partenariat avec le Fonds de développement des technologies pétrolières (PTDF) et à explorer davantage de domaines de collaboration dans le cadre des bourses et autres programmes de développement éducatif du Fonds visant à renforcer les capacités des Nigérians à contribuer à l’industrie pétrolière et gazière. Le Dr Bello Aliyu Gusau a déclaré que le Fonds est prêt à étendre sa collaboration avec les universités de Lyon et de Grenoble, en particulier dans le cadre de programmes de recherche et de formation : "Ce que je veux dire, c'est que notre relation avec la France n'a commencé qu'en 2016, mais elle est déjà en train de devenir l'une des relations les plus importantes que nous ayons eues.[ ] En fait, nous avons hâte de développer cette relation car les gens arrivent avec des résultats fantastiques".

Gloria Ifunanya Ngene, qui a suivi en 2017-2018 la formation Post Master Biorefinery & Biomaterials de Grenoble INP-Pagora et qui prépare aujourd'hui une thèse au LGP2, fait partie des étudiants nigérians bénéficiant d'une bourse de mobilité financée par le Fonds.
Cette visite a permis aux représentants du PTDF de découvrir l'école et le laboratoire spécialisés dans les matériaux biosourcés et la bioraffinerie : un premier contact peut-être porteur de futures colloborations dans les domaines de la formation et de la recherche.

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 4 mars 2020

Université Grenoble Alpes