Aller au menu Aller au contenu
LGP2, un pôle de recherche innovant
LGP2, un pôle de recherche innovant

> Recherche > Media

Applications des nanocristaux de cellulose

Publié le 13 octobre 2016
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Soutenance 22 septembre 2016

Marcos Mariano, doctorant du LGP2 et du laboratoire Rhéologie et Procédés, a soutenu sa thèse : "Applications des nanocristaux de cellulose. Propriétés thermiques, rhéologiques et mécaniques des nouveaux matériaux".

PAG-car_these4.jpg

PAG-car_these4.jpg

Cette thèse de doctorat de l’Université Grenoble Alpes a été préparée sous la direction d’Alain Dufresne, Professeur (Grenoble INP-Pagora / LGP2) et la co-direction de Nadia El Kissi, Directeur de Recherche CNRS (Laboratoire Rhéologie et Procédés, Grenoble).

Malgré leurs propriétés intéressantes et l'abondance de la biomasse dont on peut les extraire, les nanocristaux de cellulose ont des applications encore limitées dans des produits commerciaux en raison de leur procédé de préparation, dit de coulée-évaporation, difficilement transposable sur le plan industriel. Ce procédé permet de contrôler des propriétés comme l’humidité ou la dispersion des particules et d’assurer la formation d'un réseau tridimensionnel des particules.

Une alternative possible serait le recours à des procédés d'extrusion et/ou de moulage par injection qui, n'utilisant pas de solvants, peuvent être considérés comme plus ‘verts’ que la coulée/évaporation. Des matériaux nanocomposites à renfort de nanocristaux de cellulose et à matrice polymère amorphe ou semi-cristalline ont été préparés et caractérisés. L’essentiel du travail s’est focalisé sur l’optimisation de leurs propriétés et l’impact du procédé de mise en œuvre, par extrusion ou moulage par injection. L’effet de la cristallisation de la matrice induite par les nanocharges et la possibilité de réorganisation de celles-ci après mise en œuvre ont notamment été abordés.

Thèses du LGP2 (2016)

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 20 octobre 2016

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes