Aller au menu Aller au contenu
LGP2, un pôle de recherche innovant
LGP2, un pôle de recherche innovant

> Recherche > Codegepra

École d'hiver 2016 du Codegepra : bilan positif

Publié le 11 avril 2016
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
du 13 mars 2016 au 18 mars 2016

Organisée par le Comité de Développement du Génie des Procédés en Rhône-Alpes Auvergne sur le thème "Réactions et réacteurs hétérogènes", elle s'est tenue du 13 au 18 mars 2016 aux Houches.

PAG_car-ecole-hiver.jpg

PAG_car-ecole-hiver.jpg

[legende-image]1383921686145[/legende-image]L’École d’hiver 2016 du CODEGEPRA a rassemblé plus d’une trentaine de participants autour des procédés mettant en œuvre réactions hétérogènes (gaz/liquide, gaz/solide et liquide/solide). Elle s’est tenue à l’École de Physique des Houches dans un cadre montagnard face au Mont Blanc, permettant à la fois des échanges fructueux entre les intervenants et des moments de détentes.

FLYER - PROGRAMME


Des aspects très fondamentaux ont été abordés sur les réactions hétérogènes présenté par Michèle Pijolat (École des Mines de Saint-Étienne), la diffusion présentée par Christian Jallut (Université de Lyon 1) ou encore les réacteurs hétérogènes par Yves Gonthier (Université Savoie Mont Blanc) ainsi que des aspects très appliqués comme par exemple les catalyseurs pour automobile présenté par Rui Marques (Solvay) ou les colonnes d’adsorption-réaction par Manel Fourati (IFPEN).

Une journée thématique de génie électrochimique a ressemblé Pierre Chamelot (Université de Toulouse), Charles Delacourt (CNRS) et Yann Bultel (Grenoble INP) autour des sels fondus, des batteries et des piles à combustible.

Enfin, des domaines faisant intervenir des réactions ou des réacteurs hétérogènes ont été abordés : la biomasse de la bioraffinerie à la gazéification (Gérard Mortha, Grenoble INP-Pagora, et Capucine Dupont, CEA Grenoble), le nucléaire (Loic Favergeon, École des Mines de Saint-Étienne), le stockage par sorption (Frédéric Kuznick, CETHIL Lyon) ou encore les hydrates de gaz (Ana Cameirao, École des Mines de Saint-Étienne).

 

Cet évènement n’aurait pas été possible sans les soutiens financiers de Solvay, de Grenoble INP, du CODEGEPRA et de l’École des Mines de Saint-Étienne et sans l'implication des membres du comité d'organisation, en particulier Michèle Pijolat et Yann Bultel. Un grand merci.

[legende-image]1383921723265[/legende-image] Pierre-Xavier Thivel
Maître de conférences-HDR Université Grenoble Alpes / LEPMI
Trésorier du CODEGEPRA

[legende-image]1383921723269[/legende-image]

 


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 22 septembre 2016

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes