Aller au menu Aller au contenu
LGP2, un pôle de recherche innovant
LGP2, un pôle de recherche innovant

> Recherche > Media

Nanomatériaux biosourcés aux Philippines

Publié le 7 mars 2018
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Colloque / Séminaire du 5 mars 2018 au 7 mars 2018

L'expertise des enseignants-chercheurs de Grenoble INP-Pagora s'exporte bien. Le Professeur Alain DUFRESNE a ainsi animé une série de séminaires à l'Université des Philippines Los Baños (UPLB).

PAG_car-dufresne-uplb.jpg

PAG_car-dufresne-uplb.jpg

Ces séminaires, donnés au Collège des Forêts et des Ressources Naturelles (CFNR) de l'université philippine (UPLB), ont porté sur les nanomatériaux biosourcés, les polymères renforcés, les nanocomposites, la littérature scientifique et les citations. Leur objectif : aider les enseignants-chercheurs de l'UPLB à augmenter leur productivité scientifique.

"Cette série de séminaires nous aidera à améliorer notre programme de recherche et nos installations afin que nous soyons capables de produire davantage d'articles savants à partir du travail de recherche que nous réalisons" a ainsi déclaré Ramon A. RAZAL, Professeur au Département des produits forestiers et de la science du papier du CFNR, qui a invité Alain DUFRESNE.
"La nanocellulose est un matériau renouvelable dérivé de fibres de bois qui possède des caractéristiques de résistance exceptionnelles à égalité avec le Kevlar, un matériau léger utilisé pour fabriquer des matériaux solides et durables. Il y a trois ans, nous avons lancé notre programme de recherche sur la nanocellulose, en commençant par l'extraction de la nanocellulose à partir du bambou. Nous avons également procédé à l'extraction et à la préparation à partir d'autres plantes forestières telles que le bois philippin à croissance rapide et le Kapok." a-t-il expliqué.

La recherche du Professeur RAZAL sur la nanocellulose de bambou fait partie du Programme de Nanotechnologie de l'UPLB coordonné par le Dr Milagros M. PERALTA de l'Institut de Chimie du Collège des Arts et Sciences (CAS). Ce programme vise à renforcer les capacités en nanotechnologie via le développement des ressources humaines et des installations, et à apporter des solutions aux problèmes agricoles, forestiers et industriels du pays.

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Anne Pandolfi

mise à jour le 7 mars 2018

Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes