Aller au menu Aller au contenu
Pass pour un monde en devenir
Pass pour un monde en devenir

> L'école > Media

Pagora International Day, une première édition réussie

Publié le 9 décembre 2019
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
22 novembre 2019

Cet évènement était consacré à la découverte des points de vue et au partage des pratiques internationales sur le thème "Compétences & Innovation".

Pagora International Day, une première édition réussie

Pagora International Day, une première édition réussie

S'inscrivant dans la continuité du Forum, cette première édition du Pagora International Day a attiré un public nombreux composé d'entreprises, d'étudiants et de personnels de l'école et du laboratoire.
La table ronde "Recrutement & Compétences" animée par Séverin Van Gastel, Chargé des Partenariats internationaux (Grenoble INP-Pagora), réunissait Marc Cuglietta, Directeur Supply Chain (Fine Hygienic Holding, Émirats arabes unis), Delia Partescano, Learning & Development Manager Europe (Albéa, France), Bernard de Galembert, ancien Directeur Innovation & Bioéconomie (CEPI, Europe), Frédéric Munoz, Responsable Apprentissage (Grenoble INP-Pagora) et Annie Scanlan, Responsable Adhésions & Informations (Intergraf, Europe).
Le recrutement des cadres confronte souvent les industriels à la méconnaissance de leurs activités par les candidats mais aussi à leurs attentes en termes de conditions de travail et de développement durable. Quant aux profils recherchés par les entreprises, les intervenants se sont accordés sur l'importance donnée aux compétences comportementales (soft skills). Pour être recrutés puis performants au travail, les seules compétences techniques ne suffisent pas : les recruteurs attendent des ingénieurs des qualités telles que la créativité, la confiance en soi, la motivation, le leadership...
Animée par le Directeur-adjoint de l'école, Bernard Pineaux, la table ronde "Partenariats & Innovation" réunissait Julien Bras, Directeur de département , Nestlé Research Center (Suisse), Evelyne Mauret, Directrice du LGP2 de 2011 à 2015, André Dion, Directeur, Institut des Communications Graphiques et de l'Imprimabilité (Canada), et Rémy Botalla-Gambetta, Chef de projet Recherche & Innovation, DS Smith (France).
Les intervenants ont souligné la nécessité de déterminer l'utilité finale d'une innovation et insisté sur le caractère collaboratif d'un tel processus. La contribution importante, mais pas exclusive, d'un laboratoire de recherche doit en effet être soutenue par les apports – juridiques, financiers, transferts de technologie... – d'autres structures. La démarche d'innovation dans nos secteurs connaît néanmoins une situation contrastée. Des entreprises s'y investissent activement tout en se heurtant à des freins structurels : difficulté des industries papetières et graphiques, plutôt conservatrices, à développer une vision à long terme, clients réfractaires aux changements proposés...

Le Pagora International Day s'est poursuivi avec la présentation de Pagora et du LGP2 par le Directeur Naceur Belgacem, la visite de l'école et du laboratoire, et des réunions BtoB entreprises / Pagora - LGP2.
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 30 mars 2020

Université Grenoble Alpes