Aller au menu Aller au contenu
LGP2, un pôle de recherche innovant
LGP2, un pôle de recherche innovant

> Recherche > Media

Scientifiques d'influence internationale

Publié le 9 décembre 2020
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
Prix et distinctions

Deux professeurs, chercheurs au LGP2, sont identifiés comme des scientifiques influents par deux classements internationaux.

Chercheurs d'influence internationale

Chercheurs d'influence internationale

Les Professeurs Alain Dufresne et Naceur Belgacem sont référencés dans le classement publié par l'Université de Stanford identifiant les 2% de chercheurs les plus cités au monde dans leur discipline.
L'analyse effectuée par des experts de cette université s'est fondée sur Scopus d'Elsevier, une base de données transdisciplinaire de résumés et de citations de publications scientifiques. Cette étude de données de 1996 à 2019 couvre environ 7 millions de scientifiques dans 22 domaines et 176 sous-domaines. Dans le sous-domaine Polymers, 1 704 chercheurs ont été identifiés parmi 80 670.
Alain Dufresne est classé à la 9e position au niveau mondial et premier des 89 chercheurs français classés et Naceur Belgacem, au 461e rang mondial et au 27e rang national.

En outre, pour la troisième année consécutive, Alain Dufresne fait partie du classement Highly Cited Researchers qui répertorie chaque année les scientifiques les plus cités par leurs pairs. Publiée chaque année par le Web of Science Group, société de Clarivate Analytics, cette liste identifie les chercheurs qui ont produit de multiples articles se positionnant dans le Top 1% en termes de citations dans leur domaine, démontrant une influence significative en matière de recherche parmi leurs homologues.

Passionné par les propriétés exceptionnelles des nanocristaux et nanofibrilles de cellulose au potentiel industriel attractif, Alain Dufresne travaille à la mise en œuvre et à la caractérisation de nanocomposites polymères renforcés par des nanoparticules extraites de ressources renouvelables (biomasse, résidus agricoles).
Inscrivant son expertise dans l’urgence de trouver des solutions réduisant l’impact environnemental des activités humaines, Naceur Belgacem mène des recherches sur l’utilisation rationnelle de la biomasse végétale, la valorisation des ressources industrielles et agricoles ainsi que sur les phénomènes de surface et d’adhésion des matériaux lignocellulosiques.
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 9 décembre 2020

Université Grenoble Alpes