Aller au menu Aller au contenu
Une nouvelle génération d'ingénieurs
Une nouvelle génération d'ingénieurs

> Formation

TP Simulateur de procédés papetiers - 4FME3003

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
  • Volumes horaires

    • CM : 0
    • TD : 0
    • TP : 7.5
    • Projet : 0
    • Stage : 0
    • DS : 0
    Crédits ECTS : 14.0
  • Responsables : Jean-Claude ROUX

Objectifs

Acquis de l'apprentissage :

  • Connaître les 2 premières opérations papetières de génie papetier : la désintégration et le raffinage de la pâte à papier
  • Utiliser le simulateur de procédés papetiers, et savoir l'utiliser chaque fois que c'est possible
  • Produire un compte-rendu rédigé via le simulateur
  • Faire et argumenter des séries de décisions prises et des choix de compromis faits, en situations usuelles et en situations d'inconfort
  • Résoudre des problèmes impliquant des variations du temps de désintégraption et de concentration de la pâte
  • Caractériser et représenter la cinétique d'une opération par les éléments théoriques vus en cours de génie papetier
  • Caractériser et représenter la constante cinétique en s'appuyant sur le modèle général de la constante cinétique
  • Produire un compte-rendu qui présente une synthèse de manipulations réalisées et des résultats obtenus
Contact Jean-Claude ROUX

Contenu

Les objectifs sont d'analyser 2 opérations papetières du cours S7 de génie papetier de façon à les simuler en utilisant l'outil numérique à chaque fois que c'est possible. Le compte-rendu est également rédigé en utilisant l'ordinateur. Les objectifs visés sont de confronter les étudiants à des situations, données, choix, compromis, situations d'inconfort, pour lesquelles ils doivent prendre des décisions et les justifier par un raisonnement défendable

2 problèmes sont posés aux élèves-ingénieurs. Le premier concerne l'opération de désintégration pour laquelle un tableau de valeurs expérimentales d'indice de désintégration de la pâte dans lequel le temps et la concentration varient. Il est demandé de caractériser la cinétique de l'opération en appliquant les résultats vus en cours de génie papetier. Le travail consiste en l'établissement d'un modèle cinétique de connaissances, de sa validation. Puis, la constante cinétique fait elle aussi objet de l'établissement d'un modèle plus général que les étudiants doivent trouver. Une synthèse globale leur est ensuite demandée.



Prérequis

Cours de génie papetier, limité aux 2 premières opérations de la fabrication (S3): la désintégration et le raffinage de la pâte à papier.

Contrôles des connaissances

Compte rendu de TP rendu 1 semaine après la séance pour donner le temps aux étudiants de faire la synthèse de leurs travaux.
Matière non rattrapable.



note = moyenne pondérée des 2 TP: coefficient 1 pour le premier, coefficient 2 pour le deuxième
note = (1*note TP + 2*note TP2)/3
matière non rattrapable

Calendrier

Le cours est programmé dans ces filières :

cf. l'emploi du temps 2018/2019

Informations complémentaires

Cursus ingénieur->Ingenieur Pagora - Statut Etudiant->Semestre 7


Sécurité-Environnement

Bibliographie

Cours de génie papetier (S3), deux opérations de la fabrication de la pâte: désintégration et raffinage de la pâte à papier

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 24 octobre 2016

Université Grenoble Alpes